Ostéopathie et Posturologie

Ostéopathie et orthopédie

L’homme debout, c’est aussi la Tour de SNELSON.

Images 1 et 2 :  Karine Krzeptowski  -

Image 3 : "Tensegrity Tower" by Snelson.( à Image reprise avec autorisation de René Motro) 

 

L’ostéopathie n’est pas de la posturologie, discipline qui traite les défauts d’intégration sensorielle du contrôle postural. Néanmoins, l'ostéopathie agit sur les afférences somesthésiques qui interviennent dans la régulation de la posture.                

L'ostéopathie est une approche plus structurelle que palliative.


ON NE RAJOUTE RIEN,  ON NE RETIRE RIEN

Notre rôle d’Ostéopathe n’est pas de tuteuriser, mais, le cas échéant, de permettre l’éventuelle mise en place de tuteurs quels qu’ils soient (semelles posturales, semelles orthopédiques, gouttière occlusale…), afin que le corps puisse se déformer et se former sans barrière et être autonome pour s’adapter à la nouvelle contrainte. Si barrière il y a, elle ne permettra pas l’adaptabilité, et le tuteur, quel qu’il soit, créera la "lésion" (le problème) de demain.


L’ostéopathe s’assure de la gestion sans barrière de la statique générale pour ce faire il examine les différentes "plates formes logistiques"et les "zones charnières" qui ne doivent souffrir d’aucun manque de mobilité afin d’éviter les compensations articulaires, sources de douleur.

 

En dehors des anomalies congénitales et des phénomènes de vieillissement excessif, le traitement consiste à prévenir l’aggravation.  La manipulation des zones hypomobiles permet de mieux gérer la statique du corps.


Si on va plus loin, le rôle de l’Ostéopathe est celui d’une surveillance et d’une intervention préventive très précoce, globale et des zones clés, avec des contrôles aux stades clés de structuration (ontogénèse) afin d’éviter d’en arriver à devoir tuteuriser.


Ayant offert le maximum de possibilité mécanique ; neurologique ; vasculaire d’adaptabilité, l‘Ostéopathe peut s’appuyer sur les compétences des *fonctionnalistes pour entretenir au mieux la fonction ( Kinésithérapeute, Orthoptiste, Orthophoniste.... etc..)  ;  le sujet est autonome !

* fonctionnalistes = ceux qui font travailler ou utilisent la fonction.